2010-06-03

Quel a été ton premier orgasme musical ? Et avec qui ?

Mes orgasmes musicaux sont fréquents et nombreux. Ça a commencé avec le Requiem de Mozart, mais comment être sûr, c'était il y a 20 ans…
Après ça, la liste est infinie, Creep, puis la moitié de l'album The Bends, et la moitié d'OK Computer, en passant par Linger, des Cranberries, Song for Autumn des Catchers, la moitié de l'album "It seemed lie a good idea at the time" de Scout…
Plus récemment Slo Fuzz de Sol Seppy, You make me feel, d'Archive.
Tout ça, c'était du plaisir intense, comme peu de chose dans ma vie pouvait m'en procurer.

Et puis il y a eu la claque monumentale des concerts pour la sortie des deuxième et troisième album de Sigur Ròs, des orgasmes, vraiment, ou tout comme, le genre qui vous laisse pantelant, tremblant, impossible de décoller de son siège. Des morceaux de 10 minutes qui vous cueillent, frais et curieux, au début, et qui ne vous relâchent qu'après un sommet d'une intensité sonore qui en devient inaudible, comme une amnésie des oreilles, qui vous emporte, vous soulève, vous essore, et vous relâche sur la plage, exsangue.

Plus récemment, Have to Drive, d'Amanda Palmer, et Delilah, des Dresden Dolls.

Et des milliers d'autres.

Ask me anything